Twitter

Veille Covid-19, semaine 17 et 18

ETHIQUE, CARE ET VIEILLISSEMENT

   

Pour une approche plurielle des problématiques liées au vieillissement

               

PHILOSOPHIE ET ETHIQUE

 

Une victoire à la Pyrrhus, victoire des soignants, déroute des soignés : un texte de Jean Jacques Wunenburger, professeur émérite de philosophie

Comprendre l’épidémie, non sous l’angle des soignants, mais des soignés : le patient valorisé comme autonome et responsable, dans une logique de parcours de soins dans le cadre de maladie chronique, se trouve démunie face à l’irruption d’une nouvelle maladie, sur fond de débat et d’informations contradictoires.

C’est une remise en cause de l’idéal du patient au cœur de soins, c’est aussi l’émergence d’un nouveau modèle : « solutions santé » au-delà du médicament, des tensions entre différents choix thérapeutiques relayées par les médias, la place grandissante de l’intelligence artificielle, le développement de la télémédecine, pour résumer une évolution d’une médecine plus coercitive et normative.

lien vers le site de l'Espace éthique azuréen...

L’éthique à l’épreuve de la crise :

Pour les EHPAD, une double tension : préserver les résidents du virus et limiter les effets délétères du confinement ; pour le journal du médecin coordonnateur Emmanuel Hirsch, professeur des Universités et Xavier Gervais, vice-président de la FFAMCO posent un cadre sanitaire et éthique et rappellent l’exemplarité dont les professionnels des EHPAD ont fait preuve.

lien vers l'article...

Etat d’urgence : aller vite, mais pour aller où ? Pierre Marie Dupont, médecin hématologue, avocat au barreau d’Alsace, enseignant à l’Espace de réflexion éthique de la région Ile de France :

Il est possible que les archéologues, dans quelques millénaires, émettront l’hypothèse que l’homme du XXIème siècle vivait dans un état d’agitation permanente, inspiré par la religion de l’état d’urgence.

Le Covid-19 induit une remise en cause d’un espace rétréci et d’un temps accéléré, l’homme pensant, promeneur solitaire, a encore un avenir comme l’œuvre d’art à un rôle à jouer dans un monde de copie. Il nous faut retrouver les chemins d’une vraie cohésion sociale fondée sur une communauté d’intérêts éthiquement recevables.

lien le site éthique-pandémie

Un conflit éthique en santé publique :

Le confinement appliqué à toute une population révèle un certain nombre de dilemmes éthiques :

  • Ethique de conviction (idéal) contre éthique de responsabilité (réel), dans le calcul bénéfice/risque du confinement

  • Impératif catégorique : la santé n’a pas de prix, au risque d’impacter les futurs budget de la santé dans un contexte de récession

  • Utilitarisme : la vie n’a pas de prix

  • Principe de non malfaisance et de justice distributive, mais autonomie confisquée

lien vers le site...

 

COVID19 ET PARCOURS DE SOIN

 

La gériatrie c’est aussi des patients qu’on guérit :

Des hotlines ont été créées par les médecins gériatres hospitaliers dès les premiers jours du confinement, qui permettent un accès un accès direct à une expertise gériatrique pour les acteurs de soins primaires et d’EHPAD. Des équipes d’hygiène ont pu aussi proposer des formations, et des protocoles.

lien vers le site de Capgeris...

Confinement des personnes âgées : attention au syndrome de glissement : Virginie Lefebvre des Nouettes, université de Paris Est Val de Marne :

Pour éviter que se développe chez les personnes âgées un syndrome de glissement, il faut retrouver le chemin de la vie, ce qui n’est pas simple dans le contexte que nous connaissons.

lien vers l'article...

Les conférences en ligne de l’Institut :

France Alzheimer propose une série de conférences en ligne, pour répondre aux préoccupations des professionnels des établissements et services médico-sociaux, et des structures d’aide ou soins à domicile appelés à s’occuper de personnes atteintes de maladies neuro-évolutives, dans le contexte du confinement.

lien vers le site de France Alzheimer...

 

EHPAD

 

20/04/2020 : nous l’avions anticipé, des visites seront possibles à compter du 21/04/2020 :

Anticipation, principes, organisation : comment un EHPAD de la région rennaise a pu permettre à ses résidents de revoir leurs proches dès l’annonce ministérielle de la levée de l’interdiction, un exemple parmi beaucoup d’autres…

lien vers le site...

EHPAD : agir sans nier l’humain : un entretien avec Armelle Debru, historienne de la santé, membre de l’Espace de réflexion éthique d’Ile de France, dans le magazine Notre Temps :

Alors que l’attention s’est focalisée sur la situation des hôpitaux publics, ce qui se passait dans les EHPAD, établissements de petite taille, dispersés sur le territoire, et de statuts divers, a, dans un premier temps, peu retenu l’attention. Armelle Debru aborde la question de l’isolement des personnes hébergées en EHPAD, des critères d’admission en milieu hospitalier, et du rapport que la société entretient avec les personnes âgées.

lien vers l'aricle...

Le numérique pour préserver le lien social dans les EHPAD mutualistes :

lien vers le site...

 

SOCIETE

Covid-19 et inégalités sociales de santé :

Dans le cadre de sa veille documentaire l’IREPS Auvergne Rhône Alpes propose un dossier thématique concernant les inégalités sociales de santé dans le contexte du Covid-19 : analyses, décryptages, rapports et études, recommandations, etc…

lien vers le site...

Coronavirus : et si on s’organisait entre voisins ?

L’association Voisins Solidaires, en partenariat avec le Ministère de la cohésion des territoires et AG2R-La Mondiale propose un kit gratuit : Coronavirus et si on s’organisait entre voisins ?

L’objectif est d’aider les personnes qui souhaitent s’engager dans des solidarités de proximité, afin d’éviter de revivre la situation de canicule de 2003.

lien vers le site...

Les pistes de la CNSA pour un déconfinement sans pertes de chances :

Le conseil du CNSA a adopté une contribution éthique sur les conditions nécessaires à la réussite des dernières semaines de confinement puis au déconfinement pour les personnes âgées, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire : recherche systématique de l’égalité des chances de la personne, dans une démarche d’accompagnement, avec des réponses adaptées. Cette contribution met aussi l’accent sur l’importance des initiatives locales en temps de crise.

lien vers l'article...

Coronavirus, de quoi les personnes âgées sont-elles le nom ? Dominique Boulbès, président du groupe Indépendance Royale :

La possibilité un temps envisagée d’une poursuite du confinement pour les personnes âgées est apparue particulièrement brutale et stigmatisante. Elle s’inscrit aussi dans un contexte de « partition entre les générations », boomers, nés entre 1946 et 1964, versus les générations suivantes. Il est fondamental de se préserver de cette fracture dans une perspective de solidarité intergénérationnelle. Le visage d’une personne d’une personne âgée est notre visage, dans une acception du terme lévinassienne.

lien vers l'article

Covid-19 et solitude souffrante au quotidien de vies menacées : Roger Gil, directeur de l’Espace de réflexion éthique de Nouvelle Aquitaine :

Quelques situations illustrant la face cachée du confinement, ou comment les mesures de confinement entrainent un isolement social qui est source de dépression, de retrait apathique, d’épuisement, mais aussi de déficit du suivi médical. Nous vivons une tension, entre protection du plus grand nombre et la protection de tout un chacun et en particulier de personnes âgées avec leurs vulnérabilités.

lien vers le site...