Twitter

VEILLE COVID-19 SEMAINE 16

ETHIQUE, CARE ET VIEILLISSEMENT

   

Pour une approche plurielle des problématiques liées au vieillissement

       

Veille Covid-19, semaine 16

     

PHILOSOPHIE ET ETHIQUE

 

Position du Comité consultatif national d’éthique sur le décret numéro 2020-354 du 01/04/2020 :

Après publication au Journal Officiel du décret disposant l’interdiction des soins funéraires, si le décès est provoqué ou suspecté d’être provoqué par le Covid, le CCNE exprime sa position à ce sujet :

  • Ces dispositions peuvent être mal comprises si leur application est excessive, avec un risque d’engendrer des situations de deuil complexes chez les adultes comme chez les enfants.

  • La dignité, le soin, l’humanité sont aussi présents dans ma mort. La bioéthique implique de définir ce que les vivants doivent s’interdire avec le corps des personnes défuntes.

  • Le temps de séparation entre les vivants et la personne défunte est une codification culturelle indispensable.

Réaffirmer la singularité et l’humanité de chaque deuil constitue une marque d’humanité.

vers le site du CCNE

Réintroduire la vie afin de rester éthique, billet éthique de Cyril Hazif Thomas, directeur de l’Espace de réflexion éthique en Bretagne :

Cette crise sanitaire démontre qu’il n’est plus possible d’attendre, une loi sur le Grand Age s’impose (cf. Dominique Libault). En effet, on observe actuellement une mortalité liée au Covid très importante en EHPAD, et une souffrance morale considérable des soignants face à des résidents qui tombent malades les uns après les autres, tant du fait de l’infection virale que d’un syndrome d’immobilisation.

Les médecins coordonnateurs assurent, dans cette crise, la prise en charge des patients non graves, orientent les cas les plus sévères vers l’hôpital, et organisent leur retour en lien avec les équipes de HAD. Eux et l’ensemble des équipes font preuve d’un grand professionnalisme, leur souffrance psychique rejoint celle des familles.

Il est urgent de réintroduire la vie et les contacts avec les proches dans les établissements, pour ces personnes âgées qui doivent rester au cœur de nos attentions.

vers le site de l'EREB

Épidémie, pandémie, éthique et société, des ressources pour comprendre et pour agir 

L'Espace éthique d'Ile de France, en lien avec l'Espace national d'action et de réflexion éthique pour les maladies neuro-dégénératives, et le département de recherche éthique de l'Université de Paris Saclay a mis en place différentes réflexions thématiques en soutien du travail des professionnels.

https://www.espace-ethique.org/d/4208/4245

Boris Cyrulnik : on ne peut pas vivre sans les autres :

Selon Boris Cyrulnik, dans un contexte où le confinement impose de vivre isolé, certains sont plus armés que d’autres pour y faire face.

Cette interview, publiée par la revue ASH aborde différents points :

  • La problématique du deuil pathologique quand les rituels autour de la mort n’ont pu avoir lieu

  • La décompensation du personnel soignant qui devra être soutenus individuellement et collectivement

  • La perte des mécanismes équilibrants de la vie quotidienne du fait du confinement. Les personnes qui avaient des facteurs de protection préalables : réseau amical, intellectuel, capacité à utiliser des outils de communication, ressources internes, peuvent les mettre en jeu et sortiront plutôt aisément de cette période. Pour les autres on peut prévoir beaucoup de difficultés psychologiques.

En conclusion, une période nouvelle s’ouvre, la hiérarchie des valeurs est bouleversée par cette crise sanitaire : pour la première fois, la vie humaine est passée devant la rentabilité.

vers la revue ASH  

COVID-19 ET PARCOURS DE SOIN

EHPAD : il est indispensable d’éviter d’aggraver l’état de santé des résidents, conséquences des effets directs du confinement :

Le Conseil National Professionnel de Gériatrie alerte le ministre de la santé sur l’urgence qu’il y a à continuer d’assurer les soins auprès des résidents d’EHPAD qui souffrent de maladies chroniques.

L’impact psychologique lié au confinement, les conséquences du syndrome d’immobilisation exposent à une dégradation rapide de toutes les fonctions.

Les personnes vivant à domicile sont elles aussi exposées aux mêmes risques.

vers le site capgeris

   

EHPAD

Mon EHPAD au temps du coronavirus :

Voici, dans le Media Social la deuxième publication d’Eve Guillaume, directrice d’EHPAD en Seine Saint Denis : cette semaine, remplacement d’une infirmière en urgence, astuces pour faire face à la perte d’appétit des résidents, retour d’un résident hospitalisé et maintenant en bonne santé, renfort d’une aide-soignante de la réserve sanitaire, décès, épuisement des équipes…Accompagner les anciens avec dignité…

vers l'article du media social

Coronavirus en EHPAD : sur le pont de la fin de vie :

La question de la mort est centrale en EHPAD, et avec plus d’acuité en cette période. Le think tank Vulnérabilités et société expose que dans le contexte actuel, il est important de reconnaître aux établissements et au personnel un droit à l’expérimentation plutôt que de raisonner en procédures normalisées, l’enjeu en est la prévention de la montée d’un sentiment d’isolement complet chez les résidents.

Vulnérabilités et société rappelle l’importance de l’hommage à la personne décédée, pour la famille, mais aussi pour les soignants.

Il est aussi nécessaire que les établissements ne se referment pas sur eux et continuent à travailler avec leurs partenaires habituels.

Cette période actuelle est peut-être l’occasion pour les EHPAD d’innover dans une culture de la fin de vie.

vers l'article du media social

Mieux vivre le confinement grâce à la communauté France Parkinson :

Petite chronique d’EHPAD en confinement qui tentent de réinventer le quotidien des résidents…

vers le site de France Parkinson

Coronavirus : au Royaume Uni les maisons de retraite tirent la sonnette d’alarme :

Le coronavirus touche de plein fouet les établissements, leurs responsables demandent une aide gouvernementale d’urgence et dénoncent le manque de communication des autorités britanniques.

lien vers l'article

SOCIETE

La coopération Monalisa de Charente : un soutien à toutes les équipes qui réalisent des appels téléphoniques aux personnes âgées durant la période de confinement :

Dès l’annonce du confinement, de nombreuses personnes (élus, équipes citoyennes, CCAS) ont remplacé les visites auprès des personnes âgées par des conversations téléphoniques. La coordination Monalisa de Charente a mis en place un outil pour permettre à ces conversations téléphoniques de se dérouler au mieux. Il s’agit de postures à adopter avant et pendant l’entretien, les points essentiels à aborder, et la mise en place d’un soutien psychologique pour les appelants.

vers le site de Monalisa  

Pour une méthodologie de déconfinement respectueuse de l’humain :

Dans un communiqué de 15/04/2020, l’Académie nationale de médecine expose la complexité du déconfinement et rappelle des principes élémentaires d’humanisme. Pour que ce déconfinement se réalise dans les meilleures conditions, il est important d’inciter à la sollicitude intergénérationnelle, au respect des mesures barrières, de considérer les personnes présentant une fragilité comme responsables et utiles à la société, et de respecter la décision de chacun, issue du colloque singulier avec son médecin.

vers le site de l'espace éthique Hauts de France

 

La parole à Jérôme Guedj :

Jérôme Guedj, spécialiste des questions liées au vieillissement, vient de rendre un rapport à Olivier Véran sur la lutte contre l’isolement social des personnes âgées par temps de confinement. Dans l’entretien qu’il a accordé à Ehpa Presse, il met tout d’abord en avant les réflexes de solidarités et de réactivités provenant de toutes parts.

Il explique s’être appuyé, dans ce travail, sur différents relais : experts, fédérations, élus, associations…Selon lui, en parallèle aux gestes barrières, il faut mettre en place des gestes solidaires. iI préconise dans son rapport la mise en place d’un numéro vert, la mobilisation des communes et CCAS, mais aussi des volontaires et bénévoles.

vers le site EHPA presse  

Villes amies de ainés, partage d’expériences :

Sur le site de Ville amies des aînés, plusieurs liens vers des initiatives locales…

Pour rappel, ce site est affilié au réseau mondial des villes et communautés amies des aînés de l’OMS.

vers le site Villes amies des aînés