Twitter

VEILLE COVID-19 SEMAINE 15

ETHIQUE, CARE ET VIEILLISSEMENT

   

Pour une approche plurielle des problématiques liées au vieillissement

     

Veille Covid-19, semaine 15

     

PHILOSOPHIE ET ETHIQUE

 

Pandémie : une éthique par gros temps, un texte de Jean Jacques Wunenburger, professeur de philosophie émérite, membre de l’espace éthique azuréen

La pandémie remet au cœur de nos préoccupations la valeur de la vie qui redevient un bien absolu :

  • Elle redonne place aux valeurs du chez soi, de la famille, du foyer, dans leurs dimensions protectrices

  • L’acceptation des restrictions des libertés se fait au nom d’un bien commun, dans une société jusqu’alors tournée vers l’affirmation du soi et de l’individualisme

  • Le travail des soignants donne l’occasion de redécouvrir les valeurs du sacrifice et de l’héroïsme : compensation émotionnelle ou reconfiguration morale ?

La crise sanitaire remet donc au jour les grandes questions éthiques et morales, et les temps à venir nous diront de quelle manière nous saurons assumer cette dimension éthique.

https://www.qwant.com/?q=espace+ethique+azur%C3%A9en+pand%C3%A9mie+une+%C3%A9thque+par+gros+temps&client=ext-chrome-sb

Recherche en temps de crise sanitaire : débats éthiques et respect de l’intégrité scientifique :

Face à la pandémie trois exigences s’imposent :

  • Respect de principes humanistes dans un contexte d’urgence

  • Communication répondant aux attentes de la population, en évitant les effets d’annonce

  • Respect de l’intégrité scientifique

http://www.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/recherche-en-temps-de-crise-sanitaire-debats-ethiques-et-respect-de-lintegrite

Pour compléter la réflexion, un lien avec un article d’Emmanuel Hirsch, professeur d’éthique médicale à l’Université Paris Saclay, sur les questions éthiques posées par la recherche dans le contexte actuel.

https://theconversation.com/recherche-biomedicale-quels-principes-ethiques-en-temps-de-pandemie-134829

Fabriquer l’éthique en temps de crise ; la puissance des situations, par Leo Coutellec, maitre de conférences en épistémologie et éthique des sciences contemporaines, Université de Paris Saclay

En situation d’exception, l’éthique ne se fabrique pas simplement en fonction de valeurs et de principes, mais aussi depuis et dans des situations concrètes. Il s’agit d’une éthique situationnelle, entre le sensible de l’expérience vécue et sa rationalisation que sont les codes, règlements, etc… pour s’orienter quand l’action ne peut se suffire des standards moraux préexistants.

https://espace-ethique.org/ressources/article/fabriquer-lethique-en-temps-de-crise-la-puissance-des-situations

Ethique en temps de crise, le point de vue d’Axel Kahn :

L’éthique est la réflexion préparant l’action bonne dans la visée de la vie bonne.

Quelles pistes pour la crise actuelle ?

  • Préservation maximale des existences et des vies qui justifie les contraintes

  • Ethique de la recherche scientifique et clinique

  • Ethique de la non-confusion des genres

  • Ethique de la mesure et de la compassion

https://axelkahn.fr/ethique-en-temps-de-crise/

   

COVID-19 ET PARCOURS DE SOIN

 

Le manque de transparence sur l’accès aux soins palliatifs et de réanimation est pointé :

Deux associations saisissent en référé le Conseil d’Etat pour obtenir du pouvoir exécutif un encadrement des critères de ti des patients dans un contexte épidémique. Elles estiment que la saturation du système hospitalier conduit à une sélection qui ne rentre pas dans les protocoles habituels

https://www.hospimedia.fr/actualite/articles/20200406-ethique-le-manque-de-transparence-sur-l-acces

Position d’Alzheimer Europe concernant l‘allocations de ressources médicales limitées aux services de soins intensifs pendant la pandémie de Covid-19 :

Certains pays européens, du fait de ressources insuffisantes, ont commencé à introduire des critères de tri dans l’accès aux soins. Alzheimer Europe alerte sur le fait que des procédures inéquitables dans l’accès aux soins constituent une violation aux Droits de l’Homme. Il faut veiller à ce que les personnes atteintes de démence ne soient pas systématiquement l’objet d’une limitation de traitement.

Le processus engagé dans la gestion de l’accès aux services de soins intensifs doit être transparent et accessible au grand public.

https://www.alzheimer-europe.org/Policy/Our-opinion-on/Triage-decisions-during-COVID-19-pandemic

Le tri des patients accédant aux soins intensifs : quels critères, quelles exclusions, quelles vertus pour les décideurs, Philippe Sanchez, Espace de réflexion éthique Hauts de France

En complément du précédent article, quels principes de justice distributive sont en jeu dans la répartition des ressources médicales en situation de crise ?

https://www.ethique-hdf.fr/detail-article-covid-19/?tx_news_pi1[news]=680&cHash=a28d3f5f47a6b0d73d3ff3b2ce6d0194

   

EHPAD

 

Avec l’interdiction des visites en EHPAD les seniors seront coupés du monde : Paul-Lou Weil-Dubuc, chercheur en éthique, Espace Ethique Ille de France

En coupant les personnes de leur famille et des intervenants extérieurs on les coupe aussi de ce qui les fait vivre. Se pose la question de savoir pourquoi nous isolons les personnes âgées ? pour préserver leur vie ? Mais quelle est cette vie que nous préservons ? Nous avons du mal à objectiver la perte du lien comme cause de mort.

https://espace-ethique.org/ressources/article/coronavirus-avec-linterdiction-des-visites-dans-les-ehpad-les-seniors-seront

La crise sanitaire met en exergue la fragilité structurelle du système médico-social : une tribune du Monde par Serge Guérin, sociologue et Véronique Suissa psychologue

6.5 millions de français ont plus de 75 ans, et sont particulièrement touchés par cette pandémie. Tout s’est déroulé comme si l’intérêt porté à la condition des malades hospitalisés, s’était déployé au détriment du médico-social, cette situation démontre l’urgence d’initier une politique du Grand Age, et de repenser la culture de « Care » ainsi que le rapport de la société aux personnes âgées.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/04/04/coronavirus-la-crise-met-en-exergue-la-fragilite-structurelle-du-systeme-medico-social_6035525_3232.html

Les EHPAD en guerre contre le coronavirus :

Ce sont les EHPAD qui ont entrepris les premiers les mesures de confinement. Les familles ont rapidement intégré ces contraintes et les établissements ont su imaginer des modes de communication alternatifs.  Mais depuis le 28 mars, les EHPAD ont dû passer à un confinement de niveau 2 qui contraint chaque résident à ne pouvoir de sa chambre. A cela s’ajoute la pénurie de masques, et la question des tests. Le défi majeur actuel est de permettre aux équipes de tenir dans la durée.

https://www.ehpapresse.fr/actualite/les-ehpad-en-guerre-contre-le-coronavirus/

Mon EHPAD au temps du corona, se battre sans armes :

Le Media Social a proposé à une directrice d’établissement de raconter son quotidien : retour sur la première semaine, du 30/03 au 05/04 : difficultés pour trouver un extracteur à oxygène, décès, projets pour l’après confinement, proposition de mise à disposition d’un logement par des voisins, soutiens mutuels entre collègues, à suivre au fil des semaines à venir…

https://www.lemediasocial.fr/mon-ehpad-au-temps-du-coronavirus-1-se-battre-sans-arme_D48gMQ

Olivier de la Doucette, psychiatre et gériatre lance SOS EHPAD :

Ce dispositif permet à ceux qui le souhaitent de faire un don fléché vers un EHPAD afin de permettre d’améliorer la qualité de vie de ses salariés.

https://www.youtube.com/watch?v=reCnD_-pehI

Des étudiants de Bordeaux Montaigne créent une radio pour les seniors :

Quelques étudiants, qui se sont rencontrés aux cours du certificat « Formation » à la communication sonore et radiophonique », en sont à l’origine en association avec une équipe d’intervenants en gérontologie. Deux émissions ont déjà été diffusées dans une centaine d’EHPAD via un sound cloud dédié

https://www.sudouest.fr/2020/04/06/campus-des-etudiants-montent-une-radio-pour-les-seniors-7390421-2780.php

   

SOCIETE

 

Rapport d’étape et principales recommandations de la mission confiée par Olivier Véran à Jerôme Guedj.

Lutter contre l’isolement des personnes âgées et fragiles en période confinement. Lien vers l’exhaustivité du rapport :

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_no1_j._guedj_-_05042020.pdf

 

Des voix s’élèvent pour mettre en lumière les oubliés de la crise sanitaire :

Dans Le Monde, Libération et d’autres médias, des articles rendent hommage aux professionnels du care et relaient de multiples initiatives solidaires.

https://www.hospimedia.fr/actualite/articles/20200406-bloc-note-medico-social-des-voix-s-elevent

Il est arrivé à ma mère ce qu’elle craignait le plus :

Séparation, solitude, annonce du décès par téléphone, funérailles difficiles, plusieurs témoignages de personnes confrontées au décès d’un de leurs proches.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/04/07/coronavirus-il-est-arrive-a-ma-mere-ce-qu-elle-craignait-le-plus_6035780_3224.html

Confinés mais pas isolés :

Interventions bénévoles, adaptations de services, plateformes d’écoute, solutions numériques etc… La fondation Mederic Alzheimer souhaite récompenser les actions et services qui sont nés ou qui se sont adaptés.

Candidature jusqu’au 17/04, annonce des gagnants le 04/05.

https://www.silvereco.fr/lancement-du-prix-fondation-mederic-alzheimer-2020-une-edition-special-covid19/31118430